« L’océan à découvert », un livre sur l’Océan disponible dès aujourd’hui

Ouvrage collectif à l’initiative de l’alliance AllEnvi, sous la direction de Agathe Euzen, Françoise Gaill, Denis Lacroix et Philippe Cury. Paru le 28 septembre chez CNRS Éditions en français et en anglais sous le titre The Ocean revealed.

324 pages – 39 €

 

Il couvre 70 % de la surface du globe, régule en grande partie le climat de la Terre et abrite une multitude d’espèces dont de très nombreuses sont encore à découvrir. L’océan joue un rôle majeur dans le fonctionnement de la vie sur Terre. Avec le changement global, ont émergé de multiples enjeux dont les conséquences à venir engagent toute l’humanité.

Il s’agit dans ce livre de mieux comprendre ce qu’est l’océan, dans toute son étendue, sa profondeur et sa complexité, tant du point de vue physique que biologique, de ses interactions que de ses dynamiques. Pour l’explorer, de nombreux outils, infrastructures et approches originales sont développés pour obtenir les données et les informations indispensables à une meilleure connaissance. L’histoire montre l’évolution des techniques et des représentations qui lient les communautés humaines aux océans et la diversité des usages qu’elles en font.

Considéré comme ressource, service ou enjeu de territoire, l’océan est essentiel, mais vulnérable. De multiples risques lui sont associés, de la submersion à la pollution, et leur gestion nécessite d’être anticipée face à l’augmentation des activités humaines. Ainsi se pose la question de l’avenir de l’océan, cet espace considéré souvent comme infini et illimité, qualifié de géostratégie par les uns et de bien commun par d’autres.

Avec ses 135 articles, cet ouvrage, qui mobilise près de 160 chercheurs et spécialistes, s’impose comme une référence. Il vient éclairer les enjeux actuels liés à l’océan et en résonance avec les objectifs du développement durable de l’ONU. Comprendre et proposer des solutions, telle est son intention.

Pour le commander, cliquez ici.

Sous la direction de :

Agathe Euzen, anthropologue, chercheuse au CNRS spécialiste de l’eau et de l’environnement. Directrice adjointe scientifique à l’Institut écologie et environnement du CNRS, en charge du développement durable.

Françoise Gaill, directrice de recherche émérite au CNRS, biologiste spécialiste des écosystèmes profonds, conseillère scientifique pour le marin à l’Institut écologie et environnement du CNRS.

Denis Lacroix, ingénieur agronome et docteur en sciences animales spécialisé en aquaculture marine. Responsable de la veille et de la prospective à la direction scientifique de l’Ifremer.

Philippe Cury, directeur de recherche à l’IRD, spécialiste en biologie océanographique en lien avec la gestion écosystémique des ressources marines, représentant Europe de l’IRD.

%d blogueurs aiment cette page :